Des nouvelles des anciens ...[4]

Nous revenons aujourd’hui avec la quatrième interview d’anciens étudiants et c’est Erwan Le Doux de la promotion 2014 qui a accepté de répondre à nos questions.


ERWAN


Erwanledoux

Quel a été votre parcours scolaire ?
Après mon bac j’ai effectué une licence en Langues Etrangères Appliquées mention Commerce international à l’université Rennes 2 pendant laquelle j’ai eu l’occasion d’étudier un semestre à la Ruhr Universität de Bochum en Allemagne avec le programme de formation d’Experts Franco Allemand du DAAD ainsi qu’un semestre Erasmus à Liverpool en Angleterre. A la suite de cette licence, j’ai effectué un M1 Marketing et Management International toujours à l’université Rennes 2, puis je suis venu pour mon M2 directement après au M2 Marketing Chef de Produit de l’IAE Gustave Eiffel.

Quel est votre parcours professionnel depuis la fin de vos études?
J’ai eu la chance pour mon stage de fin d’étude d’intégrer le groupe L’Oréal où pendant 6 mois j’ai occupé la fonction de Coordinateur Marketing sur la zone Europe en tant que Category Expert Skincare & Mencare pour la marque L’Oréal Paris. A la suite de ce stage, L’Oréal m’a alors proposé de prolonger l’expérience au sein du groupe avec un VIE dans leur siège allemand à Düsseldorf pour travailler sur la marque Maybelline New York pendant un an (jusqu’à fin décembre 2015) en tant que Chef de Produit Opérationnel junior où j’ai seul en charge le segment ongles de la marque (nous sommes sur la marque un chef de produit par segment Teint – Lèvres – Yeux – Ongles).

Quels sont, selon vous, les points forts de la formation ?
De nombreux cas pratiques avec des professionnels issus de différents secteurs qui nous apportent de nombreux conseils et une bonne expérience. De plus la variété des cours nous permettent vraiment d’avoir une vision globale sur les différentes mission d’un chef de produit, donc une bonne spécialisation sur le métier.

Auriez-vous des conseils pour les étudiants actuels ou les futurs étudiants du M2 Chef de Produit ?
Cultiver sa différence et la particularité de son parcours surtout s’il sort du chemin traditionnel des étudiants en marketing. Les expériences à l’étranger sont aussi selon moi à valoriser.

Comments are closed.